Dernières actualités

Fermeture

Fermeture

L'Ifrée sera fermé pour les congés estivaux du 6 août 15 août. Toute l'équipe vous souhaite un bel été !

Après le confinement, apprenons dehors !

Après le confinement, apprenons dehors !

L’Ifrée est signataire de la tribune « Après le confinement apprenons dehors ». Rédigée par les membres du Comité de pilotage de la Recherche Action "Grandir avec la nature", avec l'aimable contribution de Sarah Wauquiez (Formatrice pour les enseignants, pédagogue, psychologue), cette tribune souhaite sensibiliser à l'importance de faire classe en plein air et de remettre les élèves au contact de la nature après deux mois entre les murs. Avant la crise, les acteurs de l'éducation à l'environnement alertaient déjà des effets d'un manque de nature sur le développement physiq...

Covid-19 et participation

Covid-19 et participation

« La participation ne se décrète pas, elle relève de la volonté, autant de ceux qui souhaitent la mettre en place, que de ceux qui vont participer et contribuer à enrichir les projets, plans d’actions ou avis soumis à leur réflexion et confrontés à leur engagement de contribuer. Un processus que nous connaissons depuis longtemps nous permet de mettre en marche cette dynamique citoyenne qui sait alterner le personnel et le collectif, la réflexion et l’action, le besoin de faire société et l’engagement individuel. Il s’inscrit très clairement dans toute démarche éducative qui mène à l’...

Quand la concertation avance à distance !

Quand la concertation avance à distance !

Le confinement et les mesures barrières et de distanciation physique sont venus interrompre certaines des dynamiques de concertation que l’Ifrée accompagne. Pour les commanditaires qui l’ont souhaité nous avons déployé des moyens de réunions « distancielles » pour poursuivre les démarches engagées. C’est ce qui s’est passé pour la concertation en cours sur la cohabitation des activités dans les marais de l’île d’Oléron. Deux réunions s’étaient déjà tenues sur l’île, rassemblant les producteurs concernés (ostréiculteurs, éleveurs, sauniers) et les acteurs institutionnels (collectivi...

Abonnez-vous aux informations de l'Ifrée

Abonnez-vous aux informations de l'Ifrée : actualités, formations, publications et événements (1 à 2 envois par mois maximum)


Je m'abonne

Formation à la une

A7 - L'approche "art et nature" en éducation à l'environnement (initiation)

Entre sensible et rationnel, entre émotion et réflexion, chaque être humain se construit. Il paraît cohérent de s’appuyer sur l’une et l’autre approche, en alternance, ...



 

Interview

Sur quel projet avez-vous travaillé avec l’Ifrée ?

Nous avions en projet deux évènements qui devaient se faire sur la même période et avaient des points communs. Il y avait d’une part les assises locales de l’éducation à l’environnement et au développement durable (EEDDD) que souhaitait organiser R.A.D.D.A.R.*, le réseau local des structures d’EEDD animé par notre Unité, pour participer à la préparation des assises nationales de l’EEDD. D’autre part nous souhaitions mobiliser des acteurs institutionnels et socio-économiques déjà engagés dans la transition sur le territoire dans le cadre de préparation de la candidature « La Rochelle, territoire zéro carbone » en réponse à l’appel à projets national “Territoires d’Innovation”. La Ville et l’Agglomération de La Rochelle étant parties prenantes des deux événements et des deux groupes de préparation il nous est vite apparu intéressant de réunir ces dynamiques dans un seul comité d’organisation. Mais le travail de partage et d’ajustement des objectifs de chacun pour aboutir à une vision partagée nous semblait délicat à mener par nous-mêmes. C’est pourquoi il a été fait appel à l’Ifrée.

 

En quoi l’accompagnement de l’Ifrée vous a-t-il aidé dans l’atteinte de vos objectifs ?

Le fait d’avoir une personne extérieure aux deux groupes pour faire travailler ensemble les membres du comité d’organisation a été précieux. Nous avons pu consacrer le temps nécessaire à la clarification des objectifs de chacun et à la recherche des attentes convergentes. Sans ce travail, on aurait investi très vite la question des moyens à mettre en œuvre sans véritable direction commune. Nous avons notamment pu éclaircir la nature des résultats attendus quand on souhaite mobiliser des parties prenantes : partir de leurs réalisations et de leurs envies pour bâtir des projets partagés. Nous avons défini les attentes liées à l’évènement (notamment les livrables) mais aussi à ses retombées et à la poursuite de la dynamique. Un premier forum participatif a donc été organisé avec un certain succès puisqu’il a réuni près de 100 personnes sur une journée complète. Brise-glace à la découverte des parcours de chacun et échanges en groupe pour enrichir et préciser ce qui a été réalisé, le matin ; atelier des opportunités et des synergies l’après-midi faisant émerger des projets communs. Cette dynamique s’est poursuivie avec deux soirées « printemps » puis « automne de la transition » permettant à une cinquantaine de participants en moyenne de poursuivre l’élaboration de projets collectifs.

 

Aujourd’hui le projet La Rochelle Territoire Zéro Carbone** est entré dans une nouvelle phase puisque le consortium rochelais (Communauté d’Agglomération, Ville de La Rochelle, Université, Atlantech, Port Atlantique) et ses 130 partenaires  font partie des lauréats de l’appel à projets national “Territoires d’Innovation”. Huit axes structurants ont été définis, dont celui de la participation citoyenne, avec une forte dimension transversale. Il inclut notamment la poursuite et l’animation du Forum des acteurs de la transition, très mobilisateur, pour développer la capacité d’agir et accompagner dans l’action les acteurs du territoire. Désormais, l’Ifrée fait partie des partenaires de LRTZC et porte en propre l’animation du Forum.

 

*Réseau des Acteurs du Développement Durable de l’Agglomération Rochelaise

**Lien vers le dossier de presse LRTZC : https://fr.calameo.com/read/00129742473c883cbfd00?page=1

 

Voir aussi le témoignage dans Plumes d’Orfée pp. 16-17 :
https://fr.calameo.com/read/003012706b22627350d89

Marianne Juin, Responsable de l'Unité d'Accompagnement aux Transitions - Service Transition Energétique et Résilience Ecologique - Communauté d'Agglomération de La Rochelle
Marianne Juin, Responsable de l'Unité d'Accompagnement aux Transitions - Service Transition Energétique et Résilience Ecologique - Communauté d'Agglomération de La Rochelle

Soutenu financièrement

Sous le Haut Patronage

  • 1

logo blanc

L’Institut de formation et de recherche en éducation à l’environnement (Ifrée) est un organisme partenarial créé en 1996, qui se place au service de la démocratie participative et de l'aide à la décision.

La vocation de l’Ifrée est de favoriser l'implication citoyenne par l'éducation à l'environnement dans une perspective de développement durable.

Contacts

ifree (@) ifree.asso.fr
+33 (0)5 49 09 64 92
405, route de Prissé-la-Charrière
F-79360 Villiers-en-Bois

Suivez-Nous :