Un premier module sur la gestion concertée de l'eau à distance

L’Ifrée propose depuis de nombreuses années des formations sur la "gestion concertée de la ressource en eau : comment animer le dialogue territorial ?" à destination des acteurs de l’eau. Soutenues par les Agences de l’Eau Loire-Bretagne et Adour-Garonne, ces formations se déroulent en 3 modules successifs de 2 jours chacun. En 2020, dans le contexte Covid, les agences de l’eau ont accepté de soutenir leur transformation en sessions mixtes distanciel/présentiel.

Le premier module, réalisé 3 fois depuis la rentrée, s’est ainsi déroulé par visio-conférence. Centré sur la conception du dispositif – identification de la question à traiter, hypothèses de travail, instances à mettre en place, acteurs à mobiliser -, il semblait plus facile à transposer que les deux suivants qui investissent l’animation des temps de travail avec les acteurs. En effet, ceux-ci sont basés sur des mises en situation de réunions fictives où la façon de se déplacer dans l’espace par exemple peut entrer en jeu dans les techniques d’animation.

L’exercice d’écoute active pratiqué en binôme, qui semblait a priori peu indiqué pour une réalisation à distance, a plutôt bien fonctionné. Les personnes se sont vraiment retrouvées « face à face », même par écran interposé, et sans masque (qui aurait été obligatoire en présentiel !), ce qui permettait de voir les expressions du visage ou « langage non verbal », clés importantes de la compréhension de l’autre dans cet exercice.

L’application utilisée pour la visioconférence permettait à la fois des échanges en grand groupe grâce à la connexion de chacun avec micro et vidéo, la présentation des contenus avec le partage d’écran et les travaux de groupes, en utilisant la fonctionnalité de mise en sous-groupes des participants.

Une première esquisse du dispositif de dialogue, réalisée individuellement, a ainsi pu être présentée, commentée et mise en débat en petits groupes. Les représentations de chacun sur le dialogue et la concertation ont été recueillies en faisant appel à d’autres supports en ligne permettant à chacun de rédiger et déplacer des post-it virtuels. Les participants se sont saisis de cette même interface pour nommer les différents acteurs du dispositif et les positionner à différents niveaux dans le dispositif : information, consultation, concertation, codécision. Ce schéma pouvant ensuite être partagé en petits groupes et modifié au fil des débats et des propositions.

En plus du temps de formation en visioconférence, l’Ifrée a créé un mini-site internet centralisant l’ensemble des documents et informations nécessaires à la formation qu’il s’agisse des documents administratifs, des informations logistiques, les documents pédagogiques (présentations et fiches de synthèse des contenus), des liens vers les supports de chaque séquence ou des productions réalisées par les participants. Ce site vise à éviter la multiplication des mails et à permettre de retrouver plus facilement les informations. Il est aussi un premier pas dans l’interconnaissance entre les participants, avec un trombinoscope et une carte des participants ainsi que quelques réponses à des questions de présentation. Les pages de présentation de chacun ont d’ailleurs servi de base pour un tour de table plus synthétique au démarrage de la journée, chacun présentant sa page et rajoutant un élément important pour lui en vue de la formation.

 

Les conditions d’accueil et d’animations sont loin d’égaler celles que nous pouvons mettre en œuvre en présentiel mais ces modalités à distance permettent de poursuivre l’action de formation et de consolidation des acteurs relais locaux, en allégeant leurs déplacements et en prenant en compte le contexte actuel. Au-delà de la formation l’Ifrée reste également disponible pour accompagner sa déclinaison opérationnelle en appuyant les participants pour l’animation de leurs dispositifs.

 

logo blanc

L’Institut de formation et de recherche en éducation à l’environnement (Ifrée) est un organisme partenarial créé en 1996, qui se place au service de la démocratie participative et de l'aide à la décision.

La vocation de l’Ifrée est de favoriser l'implication citoyenne par l'éducation à l'environnement dans une perspective de développement durable.

Contacts

ifree (@) ifree.asso.fr
+33 (0)5 49 09 64 92
405, route de Prissé-la-Charrière
F-79360 Villiers-en-Bois

Suivez-Nous :