L'Ifrée au World Impact Summit avec « Déclics Responsables »

L’Ifrée travaille depuis plus d’un an et demi à la conception du stand pédagogique « Déclics responsables » (cf. article de présentation de cet outil). C’est vous dire si nous étions heureux et fiers de présenter le prototype finalisé au village des solutions du World Impact Summit (WIS), début décembre à Bordeaux !

 

Rappelons d’abord que cet outil est le fruit d’un travail partenarial particulièrement riche.

  • En premier lieu avec la DREAL Nouvelle-Aquitaine, porteuse de la thématique « consommation responsable » et qui avait annoncé dès le WIS 2019 son envie de soutenir le déploiement d’un outil sur ce thème. Elle a fait confiance à l’Ifrée pour concrétiser cette envie et a participé activement à l’équipe projet mise en place pour le suivi de la conception.
  • Les réseaux d’éducation à l’environnement de la région, qui ont été sollicités à plusieurs reprises pour amender les principes de fonctionnement et les contenus de l’outil.
  • Enfin, et c’est une expérience particulièrement intéressante, un partenariat a été établi avec l’école de design de La Souterraine pour la conception graphique des éléments de l’exposition. Juliette Guillory a effectué un stage post-diplôme de 4 mois au sein de nos locaux. Elle a travaillé à l’élaboration de l’identité graphique du stand, qu’elle a déclinée dans la conception graphique des différents supports, elle a également réalisé l’éco-conception des différents éléments du parcours : de la fresque au portant à cartes postales, des panneaux de présentation au plateau de jeu du défi, et maquetté tous les supports graphiques… Deux collègues de sa formation sont venus l’épauler, Shanti Heath pour la création des illustrations et Laurie Beauvilain pour le design d’espace.

Ces trois jeunes professionnels ont pu, à nos côtés, accompagner le public dans la découverte de l’outil tout au long des 2 journées de présence au WIS. Les retours des visiteurs ont été particulièrement intéressants pour eux et pour nous ! 

 

De nombreux acteurs se sont prêtés au jeu de la découverte du parcours : des référents RSE en entreprise, des agents et élus de collectivités… Ils ont tous validé l’intérêt de la démarche à la fois sur la forme et sur le fond.

Sur la forme : le fait d’avoir un outil permettant d’accueillir le public au fur et à mesure des arrivées, sans être obligé d’avoir un groupe constitué pour démarrer l’animation, tout en intégrant un temps collectif réunissant les visiteurs présents en même temps, leur a semblé une modalité particulièrement adaptée à leur réalité de terrain. « Par rapport à d’autre outils qui nécessitent d’avoir un groupe sur plusieurs heures c’est beaucoup plus souple ! » ont souligné certains acteurs.

Sur le fond, le principe d’aider au passage à l’action des personnes qui sont sensibilisées mais rencontrent des freins pour agir, a également suscité l’adhésion. Cela fait écho aux situations rencontrées par les acteurs de terrain auprès de leurs publics : souvent sensibles aux enjeux et agissant sur certains points, mais rencontrant des difficultés à mettre en œuvre d’autres gestes…

Le parcours permet le choix individuel d’un défi à explorer – après avoir balayé tous les comportements de consommation évoqués sur une grande fresque – et se poursuit par un échange collectif autour des solutions et des astuces déployées par chacun lors d’un défi-jeu. Certains professionnels qui ont testé le parcours se sont pris au jeu et ont souhaité poursuivre jusqu’au bout cette activité !

Mettre en mots les essais, les obstacles rencontrés, déterminer ce qui me motive le plus… tout cela amène des échanges profonds et sincères, car les gens parlent de leur vécu. Prendre le temps de poser ces éléments, d’en faire un objet de travail partagé, ouvre la possibilité pour chacun de recevoir l’aide des autres. Bref, d’une situation de constat de blocage on peut repartir avec de nouvelles pistes de mises en œuvre adaptées à chacun.

 

Prévu initialement pour tourner dans les collectivités de la région, certains acteurs nous ont fait part de demandes particulières : avoir une version dématérialisée, avoir un exemplaire permanent pour une maison de l’environnement… Une bonne amorce pour réfléchir, en 2022, aux modalités de diffusion optimales et peaufiner encore l’outil avec une série de tests auprès du grand public !

 

 

logo blanc

L’Institut de formation et de recherche en éducation à l’environnement (Ifrée) est un organisme partenarial créé en 1996, qui se place au service de la démocratie participative et de l'aide à la décision.

La vocation de l’Ifrée est de favoriser l'implication citoyenne par l'éducation à l'environnement dans une perspective de développement durable.

Contacts

ifree (@) ifree.asso.fr
+33 (0)5 49 09 64 92
405, route de Prissé-la-Charrière
F-79360 Villiers-en-Bois

Suivez-Nous :