Monter un projet lié à la biodiversité avec les habitants des quartiers Politique de la ville

Ce projet de l'Ifrée a été retenu dans le cadre de l'appel à manifestation d'intérêt "leviers de mobilisation" de l'Office français de la biodiversité (OFB).

Il s'agit d'accompanger la mise en oeuvre de projets liés à la nature et à la qualité de vie dans les quartiers Politique de la ville.

Qui est concerné ?

Il s'adresse à la fois aux structures d’éducation à l’environnement qui travaillent ou souhaitent travailler avec les habitants des quartiers Politique de la ville et aux structures sociales ou socio-culturelles des quartiers Politique de la ville qui souhaitent faire des liens entre les enjeux environnementaux et le quotidien des habitants.

Les projets peuvent être portés par un acteur de l’éducation à l’environnement seulement, par un acteur social seulement ou par un binôme constitué de ces deux types d’acteurs.

Quand ?

L’opération se déroule sur 2 années (2022-2023) avec 3 temps de rassemblement en formation (et un accompagnement tout au long de la mise en place d’un projet.

Où ?

Ce projet concerne le territoire de la Nouvelle-Aquitaine.

 

En vous inscrivant dans ce projet, vous allez :

  • Concevoir et porter un projet auprès des habitants de votre quartier ou de votre territoire.
  •        Partager vos savoir-faire, vous former et consolider vos démarches pour aborder avec les habitants les liens possibles entre les enjeux de biodiversité et leurs préoccupations.
  • Tisser des partenariats locaux et régionaux avec de nouveaux acteurs de votre territoire.
  • Contribuer à repérer et diffuser des points de repères utiles à d’autres.

           Objectifs du projet 

  • Sensibiliser et accompagner des habitants des quartiers QPV à la prise en compte de la biodiversité dans leurs projets et leurs initiatives (cadre de vie, santé/environnement…)
  • Consolider la capacité des professionnels impliqués dans les quartiers à développer des actions éducatives et participatives au sujet de la biodiversité
  • Produire des repères méthodologiques pour la réalisation de démarche de mobilisation citoyenne au sujet de la biodiversité

Pourquoi est-ce intéressant de travailler sur la biodiversité dans les quartiers Politique de la ville ?

„  Un cadre de vie de sain et de qualité : Les espaces verts, la nature dans le paysage et les cheminements urbains, la proximité d’espaces naturels favorisent un cadre de vie de qualité auquel chacun aspire. Isolés ou délaissés, ces espaces sont parfois à revaloriser et à réinvestir par et pour les habitants.

„ L’adaptation au changement climatique : La lutte contre le phénomène des îlots de chaleur amène les urbanistes à réintroduire le végétal dans l’espace urbain. Ce n’est pas toujours connu des habitants qui peuvent également y prendre part et en tirer très directement des bénéfices.

„ Une alimentation saine : Même dans les espaces les plus minéralisés il est possible d’introduire des cultures et de produire des aliments essentiels et bons pour la santé. Là aussi les habitants peuvent y participer à travers différentes modalités : jardins partagés, bombes à graines sur des terrains en friches...

„ Le besoin de nature : Être au contact de la nature favorise notre bien-être physique et psychologique. Plusieurs études observent une réduction du stress et de la dépression, favorisée par l'environnement naturel et, à l'inverse, une amélioration de l'estime de soi, du sentiment de bonheur ou encore de la créativité.

Si ces sujets ne sont peut-être pas les sources de motivation premières pour les publics, ils peuvent être des supports originaux à des actions visant l’action collective et le lien social.

Une démarche pour agir, partager et se former…

AGIR : Il s’agit de réunir des acteurs de quartiers et des éducateurs à l’environnement pour concevoir ensemble les conditions permettant de développer avec les habitants des projets de leur choix, à partir de leurs besoins, autour des enjeux de biodiversité (en lien par exemple avec le cadre de vie, la santé ou encore l’alimentation).

PARTAGER : Se retrouver entre éducateurs à l’environnement et animateurs socio-culturels ou acteurs sociaux permettra à chacun de bénéficier de l’expertise des autres. La connaissance fine du thème de la biodiversité et de toutes ses déclinaisons ainsi que des animations que l’on peut proposer autour, d’un côté ; et la connaissance du public, de ses préoccupations, de ses modes de vie de l’autre.

SE FORMER : La démarche de formation-action est organisée de façon à se former tout « en faisant ». Elle vise à acquérir, renforcer et requestionner les pratiques de mobilisation des publics et la mise en œuvre d’une démarche opérationnelle. Elle permet aussi d’accompagner les participants dans la mise en œuvre des étapes clés du projet.

Principaux objectifs du premier temps de formation* :

  • Concevoir une démarche éducative et participative sur la nature ou le cadre de vie en direction d’habitants de quartiers
  • Repérer les thèmes et enjeux de la biodiversité en lien avec le public et le quartier
  • Repérer comment favoriser l’implication et consolider la capacité à agir
  • Identifier les partenaires à solliciter : acteurs relais impliqués dans les quartiers auprès des habitants et/ou sur la thématique

* les objectifs et contenus des temps de formation seront adaptés en fonction des besoins des participants

 

        Modalités pratiques de participation au dispositif

Participation à la formation-action gratuite et obligatoire:

Pour prendre part au dispositif vous devez impérativement être disponible pour participer aux 3 premières journées de formation qui vous permettront d’affiner la conception de votre projet. Les frais pédagogiques sont englobés dans le financement du projet. Les frais de déplacement et d’hébergement restent à votre charge, une demande de prise en charge peut être faite auprès de votre OPCO.

La formation se déroulera en présentiel (lieu à déterminer) les 5-6 mai 2022. En cas d’indisponibilité, un décalage est possible aux 16-17 mai avec l’accord du groupe. Une troisième journée à distance sera à définir ensemble entre le 6 et le 17 juin.

Public final de l’action:

Le projet que vous développerez doit toucher un public d’habitants d’un quartier Politique de la ville de Nouvelle Aquitaine. Il peut s’agir d’adultes, de familles ou de jeunes (hors temps scolaire).

Financement de l’action:

Une enveloppe de soutien à la mise en place de l’action peut être mobilisée à concurrence de 500 Euros par projet.

 Téléchargez la plaquette de présentation

Contact pour information :
Marc Béteau - Ifrée
05 49 09 64 92- Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

 

logo blanc

L’Institut de formation et de recherche en éducation à l’environnement (Ifrée) est un organisme partenarial créé en 1996, qui se place au service de la démocratie participative et de l'aide à la décision.

La vocation de l’Ifrée est de favoriser l'implication citoyenne par l'éducation à l'environnement dans une perspective de développement durable.

Contacts

ifree (@) ifree.asso.fr
+33 (0)5 49 09 64 92
405, route de Prissé-la-Charrière
F-79360 Villiers-en-Bois

Suivez-Nous :